Les vacances arrivent, l'université ferme ses portes, les jeunes partent en vacances dans un camping de rêve ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Malaise(libre)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Toshiya
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 53
Coté Coeur : ¤*¤Seulement un muscle de sang qui ne bat que pour survivre¤*¤
Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Sam 5 Aoû - 2:52



Eien n’ajouta rien sur le fait que sa vie était vouée à l’échec et c’était une sage décision. Toshiya savait qu’il n’avait plus rien à faire pour lui et ce, depuis maintenant plusieurs année.

Il regarda le sang qui s’écoulait toujours, mais beaucoup moins intensément. Le sang commençait à sécher et empêcher son flux vital de s’évader. To’ détestait se sentir comme ça, ses défenses détruites en ce moment. Il se sentait faible et lâche, ça le répugnait. Il comprenait maintenant comment il était soumit envers cette dépendance. Il se rendait compte que sans aide il ne réussirait jamais.

La jeune femme lui dit qu’elle pouvait juger par elle-même de ce qui était bon ou pas pour elle. Il faut dire qu’elle avait raison. Toshiya regrettait d’avoir dit ça, lui qui était si enclin à la liberté. Mais c’était surtout un prétexte pour qu’elle parte. Sa main droite glissa dans l’une de ses poches, il palpa un instant pour y trouver ce qu’il cherchait mais le laissa là. C’était une seringue bien fermée qui n’attendait que l’heure de ravager une fois de plus le corps du bassiste.

Pendant qu’il s’assurait que sa drogue était bien là, Eien s’était levée pour aller puiser de l’eau. Sa main trempée et fraîche vint se poser sur son front qui était probablement brûlant. Un millième de seconde il se sentit un peu mieux. L’eau réussissait toujours à l’apaiser. S’il en aurait été capable, Toshiya s’y serait jeté immédiatement.

J’en ai marre de laisser les gens mourir s’en rien faire…Il ne connaissait encore rien d’elle et se demanda qui était mort dans son entourage. Mais même si To’ mourrait rien ne changerais omis les cœurs qui ne seraient plus brisés par sa faute. Encore dans de tels moment, le jeune japonais n’avait qu’une envie et s’était de refouler sa rage sur une autre personne en la faisant souffrir le plus qu’il le pouvait. To’ était cruel et le savait. Seulement, ici et maintenant, bien qu’il ne comprenait pas pourquoi, il en était incapable.


« Je ne veux pas de l’aide de personne. J’ai toujours agit seul… »

Il ne dit rien d’autre. Il n’en avait pas envie. La seule chose qu’il voulait c’était cette putain de drogue et que Eien parte. Au fond de lui il voulait qu’elle reste, mais ne voulait pas qu’elle assiste à ce désastreux spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Coté Coeur : ...un coeur? Organe musculaire, moteur de la circulation sanguine...
Age du perso : 18
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Dim 6 Aoû - 13:46

Sa main toujours humide était toujours posé sur le front de Toshiya, il était vraiment brûlant, et elle se demanda si le peu d’eau qu’elle avait dans la main réussirait à le calmer. Elle resta un moment ainsi à sans bouger les yeux dans le vide, quand Toshiya lui répondit enfin.

En écoutant sa réponse son regard se posa sur lui. *j’ai toujours agit seul * Eien aussi souvent préférait la solitude, il n’y avait alors personne à blesser ou qui nous blesserai. Mis elle savez aussi qu’agir toujours seul était aussi pesant et que souvent on finissait par étouffé…
Sa tête se pencha un peu sur le côté et elle prit enfin la parole.

« Tu as toujours agit seul…. Mais où ça ta mené… des fois il y a des chose qu’on ne peut pas faire sans aide. »

Sa main était maintenant sèche elle la retira alors doucement du front du garçon. Elle se doutait bien qu’il avait envie qu’elle parte et le laisse seul… Mais elle ne bougea pas, elle était incapable de partir, elle même ne savait pas vraiment pourquoi, mais elle ne voulait pas. Elle ajouta d’une voix à peine audible.

« je peux toujours essayer de t’aider moi… »

Proposer son aide à quelqu’un c’était une chose bien rare pour la jeune fille… Mais sa proposition était belle et bien sincère. Après tout lui aussi venez de l’aider c’était bien à son tour maintenant… On aurait pu voir cela comme une dette… mais non pour elle se n’était en rien une obligation.

Elle posa alors son autre main, elle aussi humide sur le front du jeune homme. Mais ça n’arrangea pas grand chose il était encore brûlant.

« tu devrais peut être aller dans l’eau pour te rafraîchir… »

Elle resta là devant lui, se demandant comment il allait réagir. Il avait sûrement envie qu’elle parte et le laisse se droguer mais elle ne pouvait pas. Il allait sûrement s’énerver… mais ça n’avait pas d’importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiya
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 53
Coté Coeur : ¤*¤Seulement un muscle de sang qui ne bat que pour survivre¤*¤
Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Lun 7 Aoû - 5:25

Toshiya sourit tristement quand elle lui demanda ou la solitude l’avait emmené. À bien y penser elle l’avait amenée vers un allé simple en enfer. À deux, le fait aurait-il été différent ? Il ne le croyait pas vraiment. Personne ne pouvait grand-chose pour lui. Enfin il y en avait eu un mais il était maintenant mort. Lui-même s’en avait chargé.

Eien lui proposa enfin son aide. C’était brave de se part d’offrir main forte à un cinglé dans son genre. Elle ne le connaissait pas suffisamment et regretterai probablement de le connaître plus.


« Tu es bien courageuse… »

Il ne lui dit que ça, ne sachant pas quoi dire d’autre. Il avait du mal à formuler des phrases à cause de la fièvre qui grimpait sans cesse. To’ devait aller plonger dans la mer ou il allait défaillir. Seul problème : La force lui manquait et la dignité était bien trop puissante pour qu’il demande de l’aide à la jeune femme.

Il se laissa donc choir sur le sable bouillant, fermant les yeux et se concentrant pour aller puiser quelques énergies au fond de sa conscience.

Eien ne voulait pas partir et ne partirait pas, il de venait se rendre à l’évidence. Il prit donc une grande respiration et de leva nonchalamment. Toujours les yeux fermés, il tituba vers les eaux essayant de trouver une fraîche brise dans cet oxygène accablant.


Le bassiste réussit à se rendre jusqu’à l’eau où il y plongea aussitôt. Il resta là, à nager durant environ deux minutes. Ensuite il ressortit mais resta assit sur la rive, ses jambes encore dans la fraîcheur salée. La fièvre était toujours présente mais il se sentait déjà mieux.

To’ se souvint alors de Eien et de son conseil d’aller à l’eau. Il se retourna vers elle et lui dit, un sourire fatigué aux lèvres :

« Et voilà, c’est fait. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Coté Coeur : ...un coeur? Organe musculaire, moteur de la circulation sanguine...
Age du perso : 18
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Ven 11 Aoû - 21:09

Eien observa Toshiya, il n’avait pas l’air de croire qu’elle pourrait l’aider, même pas l’air de croire qu’il pourrait s’en sortir. Mais maintenant son choix était fait, aussi étrange qu’il pouvait être. Elle allait essayait d’aider quelqu’un. La japonaise elle même ne savait pas pourquoi elle faisait cette chose qu’elle ne faisait jamais… Enfin si il y avait eu un personne qu’elle avait aidait mais elle n’avait plus de nouvelle.

Les quelques mots du japonais l’étonnèrent un peu. Courageuse, elle ? Elle ne le pensait pas vraiment. Elle ne faisait pas grand chose, et puis lui aussi l’avait aidé. Elle était peut être même le contraire de courageuse.
Elle ne répondit donc rien au japonais et continua à fixer le vide, se demandant ce qu’elle pouvait bien faire pour l’aider.

Mais elle fut rapidement tiré de ses pensée quand elle se rendit compte que Toshiya s’était levé, et avait déjà commencé à s’avancer vers le rivage tant bien que mal. Eien se releva alors rapidement pour aller l’aider, mais il avait déjà atteint l’eau dans laquelle il s’était d’ailleurs plongé.
Elle avança jusqu’à avoir de l’eau sur les pied et resta là à le regarder. Elle était un peu inquiète se demandant si il n’allait pas lui aussi perdre conscience dans l’eau, mais elle s’efforçait de le cacher.

Mais Toshiya finit par sortir pour s’asseoir au bord de l’eau, bien que toujours fatigué il avait l’air d’aller un peu mieux… Elle écouta ses quelques mots et répondit à son sourire avant de s’asseoir à son tour.

« tu as l’air d’aller un peu mieux. »

Mais au fond d’elle, Eien se doutait que ça n’avait pas complètement fait passer son envie de se droguer. Son regard se posa une seconde sur une des poches du japonais. L’habit mouillé lui collait à la peau, et elle eut le temps d’apercevoir une petit forme, peut être de quoi se droguer ? Dans tout les cas elle espérait qu’il ne s’en servirait pas.

Après un petit moment de silence elle reprit la parole.

« …enfin j’espère c’est passé… si je peux faire quelques chose pour toi…vas y …»

[désolé pour le temps de reponse.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiya
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 53
Coté Coeur : ¤*¤Seulement un muscle de sang qui ne bat que pour survivre¤*¤
Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Sam 12 Aoû - 5:53

La jeune Japonaise s’était levée pour approcher de la rive. Toshiya ne l’avait pas aperçu avant de ressortir. Elle s’assit à ses côtés.

Quant à lui il se sentait un peu mieux. Les bouffées de chaleur s’étaient dispersées pour laisser place une fois de plus au froid. To’ ne se souvenait plus quand il avait commencé à frissonner constamment, comme si la mort le guettait continuellement. Peut-être en prison ? C’était glacial là-bas, le sol comme l’ambiance. Mais disons que ça l’avait été une expérience mémorable. Non, cela venait de plus loin. Au temps où il était encore gamin, où il vivait encore chez ses parents avec Kaoru. Il frémit au souvenir de sa première nuit d’horreur.

Il allait mieux, mais l’envie était toujours là. Il se massa une nouvelle fois l’avant bras maintenant blessé par la lame qui traînait encore par terre un peu plus loin. Il appuya fort contre la peau meurtrie, comme si le mal pouvait faire passer la tentation. Mais rien à faire…

Le Japonais ne répondit pas à sa première question puisqu’il n’était pas lui-même certain de comment il allait maintenant. Il remarqua aussi que Eien jeta un coup d’œil à la poche où était caché la drogue. Il eu envie un moment de la retirer de sa poche et de se piquer devant la jeune femme, mais c’était pas vraiment la chose à faire pour la remercier. Le mieux était d’être patient et attendre.

Elle lui offrit par la suite son aide, s’il avait besoin de quoi que ce ça. C’était gentil de sa part, mais elle n’avait pas en sa disposition le moyen de l’aider.


« C’est pas passé, ça passera jamais… »

Toshiya réfléchit même un instant à ce qu’elle pourrait faire pour l’aide. C’était inutile, rien ne pourrait rendre à To’ son ancienne vie, c’était impossible. Mais pourquoi donc s’en faire avec ça ? Maintenant c’est cette vie qu’il avait et il vaudrait mieux pour lui qu’il fasse avec.


[Pas de problèmes ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Coté Coeur : ...un coeur? Organe musculaire, moteur de la circulation sanguine...
Age du perso : 18
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Dim 13 Aoû - 17:18

Toujours assise au côté de Toshiya, elle l’observait, voyant comment appuyait sur son avant bras meurtri… Elle posa alors sa main sur la sienne l’empêchant de se faire mal. Mais doucement elle la desserra de la sienne, après tout c’était sûrement une façon de faire passer la tentation de la drogue même si ça ne semblait pas marcher… Il semblait aussi se moquer de se faire du mal ou pas, mais le geste d’Eien avait été instinctif…

Elle écouta alors les quelques mots qu’il lui adressa en guise de réponse… Ce n’était pas passé … au fond elle s’en était douté. Elle ne connaissait pas assez le jeune homme, elle ne pouvait pas savoir à quoi il pensait en ce moment, mais elle essayait tout de même de l’imaginer. Elle avait cru comprendre qu’il n’avait pas eut une enfance des plus heureuse…
Elle savait à qu’elle point la drogue était pratique pour oublier pour faire une sorte de vide autour de nous, se sentir libéré de toute les chose qui nous rende fou d’une certaine façon… C’est vrai c’était normal que ce ne soit pas passé, mais elle ne voulait pas croire que ça ne passerait jamais.

Elle se releva alors pour rentrer un peu dans l’eau, qui touchait maintenant le bas de sa jupe…Elle caressa d’une de ses main la surface de l’eau, puis se retourna enfin vers Toshiya s’accroupissant devant lui…

« j’aimerai me dire que tu n’utilisera pas ce qui se trouve dans ta poche… mais c’est plus facile à dire qu’a faire …»

Elle reposa son regard sur l’eau quelques secondes. Elle lui avait proposé son aide, mais elle voyait bien que le japonais pensait que s’était inutile. Elle même ne savait pas si elle pourrait faire grand chose pour lui mais en tout cas elle essayerait.

« et puis quelques chose me dis que quand je serais partis tu t’empressera de l’utiliser… »

Oui il ne semblait pas décidé à se piquer devant elle, mais il le ferait certainement des qu’il serait seul.. cette pensait elle reposa encore une fois son regard sur l’eau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiya
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 53
Coté Coeur : ¤*¤Seulement un muscle de sang qui ne bat que pour survivre¤*¤
Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Jeu 17 Aoû - 5:49

La main de Eien s’était posée sur son bras estropié. Elle voulait probablement l’empêcher de se faire du mal, mais ça ne faisait que soulager. Plusieurs fois par jour il appliquait une forte pression sur le dessus de son coude. Ça faisait passer la tentation pour quelques minutes. Sans ça, il devrait se piquer une dizaine de fois par jour et dans ce cas ci, il y aurait de ça plusieurs années qu’il serait mort. Mais Toshiya savait que de toute façon, le glas allait sonner pour lui, d’un moi à l’autre. Il perdait souvent conscient, surpris par des convulsions foudroyantes. Heureusement que cela lui avait prit quand il était seul. Quelle honte ça serait pour le bassiste d’être surprit en était de dépendance humanitaire.

La jeune Japonaise s’était retirée pour aller tâter l’eau quelques moments. Elle revint pas la suite et s’accroupie devant lui. Eien savait ce que sa poche contenait et elle lui demanda de ne pas s’en servir.

L’un des défauts qui le rendait certes prétentieux, était de faire le contraire de ce qu’on attendait de lui. To’ prit donc la seringue encapuchonnée et la retira de sa poche avec sa main gauche. Il la mania un instant devant ses yeux, en admirant le liquide brunâtre que ne demandait qu’être semé dans un conduit de la vie.

Eien ajouta par la suite le fait que Toshiya voudrait probablement s’en servir après son départ. Il avait pensé à cela, mais avait maintenant changé d’avis. Il se leva donc de toute sa splendeur et avança jusqu’aux genoux dans l’eau rafraîchissante de l’après-midi. Une douce brise tropicale vint le décoiffer un moment. Toshiya se passa donc la main droite dans les cheveux, histoire de replacer quelques mèches rebelles.

Il ouvrit la seringue et appuya sur le piston qui dévida son contenu dans la mer. À cette dose, aucunes vies dans l’océan ne couraient de risque. Le liquide terne ondoya quelques instants entre les rides de l’eau salée, puis disparût au fond de l’eau, emportant avec elle peut-être même la mort.

Toshiya se dit néanmoins que ça recommencerait un jour au l’autre. Sa dépendance le retrouvera quoi qu’il arrive et l’achèverait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Coté Coeur : ...un coeur? Organe musculaire, moteur de la circulation sanguine...
Age du perso : 18
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Jeu 17 Aoû - 11:57

La main gauche de Toshiya était directement allé dans sa poche à la suite de la demande que lui avait faite Eien. Les yeux de la jeune fille se posèrent alors sur ce qu’il en ressortit, une seringue. Elle sentit alors son ventre se nouer, il allait sûrement s’en servir… plusieurs idée vinrent alors en tête de la jeune fille, c’était sa faute elle aurait mieux fait de ne pas parler de sa, de ne pas lui dire qu’elle avait vue la seringue, tout cela n’avait fait qu’augmenter son besoin de drogue.

Elle ne bougea pas, regardant simplement le jeune homme manier la substance avec un sorte d’admiration. Mais on pouvait tout de même lire dans ses yeux une sorte d’inquiétude qu’elle essayait de cacher. C’est alors que Toshiya se leva et commença à se avancer un peu dans l’eau. Eien se leva rapidement à son tour et commença à s’avancer vers lui. Prête à essayer de l’empêcher de se droguer…

Mais la jeune fille se stoppa quand elle vit que Toshiya commençait à déverser la drogue dans la mer. Eien était jute derrière le japonais… Un petit sourire se dessina sur ses lèvres… Son ventre s’était dénoué… oui elle se douté bien que sa dépendance n’avait pas disparu, qu’il recommencerait sûrement un jour, mais c’était déjà ça, déjà un pas…

Il y eut un petit silence, où Eien observait simplement la seringue vide, puis elle releva enfin son regard sur Toshiya. Elle ouvrit la bouche comme pour dire quelques chose puis se stoppa. Après un autre petit moment de silence, elle reprit enfin en regardant l’eau qui lui arrivait au dessus des genoux.

« je…je crois que je vais y aller… je t’ai assez embêté pour aujourd’hui je pense… et merci »

Elle se retourna alors et commença à rejoindre le rivage, tant bien que mal à cause de sa jupe qui la freinait dans l’eau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiya
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 53
Coté Coeur : ¤*¤Seulement un muscle de sang qui ne bat que pour survivre¤*¤
Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Jeu 17 Aoû - 20:14

La jeune femme l’avait rejoins dans les eaux. Elle voulait possiblement l’empêcher de faire une erreur. Pourtant elle se trompait, parce que maintenant le venin était bien loin de lui et son manque.

Elle ne lui dit pas grand-chose omis un remerciement et qu’elle voulait maintenant partir. Toshiya se dit que son attitude l’avait probablement bouleversé, voir même choqué. Il ne pouvait rien faire pour la retenir, c’était son choix, mais tout de même, il devait s’avouer qu’il se sentait bizarre à ce départ soudain.

Le Japonais resta là, au milieu de l’eau, ses mains longeaient son corps, sa tête était baissée et son ton était morne.


« Pourquoi merci… »

Ce n’était pas vraiment une question, il ne savait même pas s’il avait parlé assez fort pour que Eien l’attende. Il se sentait faible, fatigué, comme s’il n’avait pas dormit depuis trois jours.

Son corps voulait l’abandonner, comme s’il voulait le punir d’avoir jeté sa drogue. Une drogue qui était depuis quelques années comme le sang pour lui. Toshiya avait l’impression d’être incapable de fonctionner sans ça. C’était grotesque, stupide et lâche, il se haïssait d’être ce qu’il était. Pourtant il était beaucoup mieux qu’avant. Ses manières imposaient le respect des autres et il en était fier. Même si souvent ces comportements amenaient aussi la haine et la peur. C’était tout de même mieux que la violence.

To’ se dit qu’il ne devrait plus revoir Eien. Elle avait suffisamment de problèmes comme ça. Lui dans les parages et sa vie ne serait plus qu’un vaste océan d’amertume. Dommage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Coté Coeur : ...un coeur? Organe musculaire, moteur de la circulation sanguine...
Age du perso : 18
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Jeu 17 Aoû - 20:51

Eien s’était donc retourné et commençait à partir… Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle partait soudainement, c’est vrai que tout cela l’avait chamboulé, mais d’une certaine manière ça s’était bien terminé… Mais elle ne voulait pas l’embêter plus.

Avançant avec difficulté dans l’eau à cause du poids de ses habits mouillés, elle ne fut éloigné que de quelques pas quand elle entendit la voix de Toshiya. Elle se retourna alors rapidement vers lui, le ton de sa voix avait un ton bizarre… Elle se répéta sa question… Puis commença à se rapprocher un peu de lui pour lui répondre.

« pourquoi et bien… d’abord pour m’avoir sauvé tout l’heure, puis l’espace d’un moment j’ai oublié mes ennuis… mais c’était surtout merci de ne pas l’avoir utilisé… »

Rien que d’y repenser son ventre se serra… Elle savait que même maintenant ça devait être dur pour lui d’avoir déversé cette drogue dans l’eau… Mais elle était tout de même soulagé. La dernière fois qu’elle avait l’assez quelqu’un sur le point de se droguer s’était il y a une semaine, et elle n’avait d’ailleurs plus revue Takumi… Alors quand Toshiya avait verser la substance dans l’eau, elle avait été rassuré…

Elle venait juste de dire qu’elle allait partir pourtant elle était maintenant à côté du japonais… Se remémorant quand il lui avait dit sur la plage qu’il valait mieux pour elle qu’il ne la revoie pas, elle ajouta…

« mais je compte bien qu’on se revoie… je t’es proposé mon aide, alors si tu as besoin de n’importe quoi tu peux me le demander… donc o se reverra »

Dit elle en le regardant, alors qu’il était toujours dans la même position que tout à l’heure…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiya
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 53
Coté Coeur : ¤*¤Seulement un muscle de sang qui ne bat que pour survivre¤*¤
Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Sam 19 Aoû - 21:35



Merci de ne pas l’avoir utilisée…Il y en aura d’autres…Et peut-être que l’une d’entre elle le tuera. Ou peut-être pas. Il ne voulait pas se l’avouer mais Eien lui avait été d’une aide précieuse. Voilà que Toshiya n’était plus maître de ses émotions et actes…Encore une fois.

Il ne devait pas dépendre de quelqu’un, surtout une femme qui avait elle-même besoin d’aide. Son regard défigea donc de la mer et il revint, le pas traînant, vers la rive.

Eien voulait qu’ils se revoient, mais lui ne voulait pas. Il ne voulait pas revoir plusieurs fois la même personne. Ce geste faisait en sorte qu’ils seraient des connaissances et ça pourrait dégénérer à…L’amitié…Non il ne pouvait se laisser traîner jusqu’à là.

Il continua sa route en quittant le rivage. Eien était maintenant derrière lui.


« On ne va jamais se revoir Eien…Pourquoi ? Parce que je te déteste…. »

Sur ce il partit, espérant qu’elle ne le retienne pas. Toshiya déglutit péniblement. Sa poitrine était douloureuse, c’était étrange comme sensation. Il ne croyait pas la détester, pas l’aimer non plus d’ailleurs. Elle n’avait pas mérité ces mots, mais c’était toujours un bon moyen de se débarrasser d’une personne.

[Gomen, j'ai fait ça court, vu que ça va fermer]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eien
Tout juste installé dans sa tente
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 29
Coté Coeur : ...un coeur? Organe musculaire, moteur de la circulation sanguine...
Age du perso : 18
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Malaise(libre)   Lun 21 Aoû - 13:42

D’abord sans rien répondre le japonais se retourna pour rejoindre la rive. Eien elle resta dans l’eau fixant l’horizon, elle entendait les pas du jeune homme s’éloigner petit à petit jusqu’à ce qu’il s’arrête… La jeune japonaise se retourna alors à son tour pour faire face à Toshiya qui était quelques secondes auparavant derrière elle.

* On ne va jamais se revoir Eien…Pourquoi ? Parce que je te déteste…. * Ce fut la phrase que lui dit Toshiya avant de partir…

Eien n’eut d’abord aucune réaction, elle resta planté là, à le regarder étonné. Elle bissa ensuite son regard avec un petit sourire… La détester… oui après tout c’était son droit, elle pensait juste ne pas assez le connaître pour mériter ce mot. Mais en effet elle lui avait sûrement fait perdre sa matinée et qui plus est lui avait fait perdre de la drogue…

Son sourire s’effaça ensuite elle le regarda partir puis à son tour rejoint le rivage. Alors ils ne se reverraient pas si c’était vraiment ce qu’il voulait. Mais étant donné qu’il étaient à la même université ce serait peut être plus dur que ce qu’elle pensait…

Arrivée sur le sable de la plage elle essor sa jupe, et commença à son tour à rejoindre le camping où se trouvait sa tente. Elle allait sûrement prépare sa affaires car ses vacances touchaient à leur fin.

[^^ c’est pas grave.
Bon ben voilà topic fermé !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malaise(libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malaise(libre)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» Kit main libre
» Vivre Cuba, libre!
» kit main libre parrot dans mon vito
» Affiche pour la "Matinée du Libre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*University Holidays* :: ~Exterrieur~ :: La plage-
Sauter vers: